Perte de poids et programme sportif : où trouver la motivation ?

Bien souvent les personnes en situation de surpoids ont conscience de leur trop grande sédentarité et savent que la reprise d’un programme sportif pourrait leur permettre de perdre du poids. Malgré cela, reprendre une activité sportive peut paraître extrêmement difficile si l’on a pas pratiqué pendant une longue période, à fortiori lorsque l’on est victime d’obésité. Alors comment dépasser ses craintes et s’y (re)mettre ?

Vous ne pratiquez pas d’activité physique

Notre quotidien ne nous pousse plus à bouger : à l’école et au travail nous avons souvent une attitude passive, nous marchons très peu et nos loisirs sont tournés vers la télévision ou les ordinateurs.

De plus, dès la scolarité la pratique du sport est marginalisée et les cours d’éducation physique sont centrés sur la compétition plutôt que sur une approche de découverte, de plaisir et de santé.

L’effort physique peut vite devenir synonyme de sensations désagréables et de douleur. Pas vraiment idéal pour booster la motivation !

Quels obstacles pour la motivation ?

Même si l’on a conscience de l’importance d’avoir une activité physique, il n’est pas facile de changer ses habitudes.

Sentiment d’être “nul”, peur du ridicule, articulations douloureuses et fatigue physique rapide sont autant d’obstacle qui peuvent décourager les personnes qui veulent s’y mettre.

Parfois, des expériences négatives renforcent ce sentiment, comme la reprise d’une activité non adaptée et de manière trop abrupte. Rejoindre une salle de gym ou un club peut également s’avérer contre productif si le personnel encadrant n’est pas sensibilisé à l’accompagnement de personnes non sportives.

Face à ces difficultés, on peut vite se sentir découragé, isolé, et tout simplement vouloir abandonner.

La clé : une activité adapté et encadrée par des professionnels

 La méthode Pondera vous apporte une solution !

La reprise d’une activité comme la marche constitue un excellent début. Grâce à une reprise progressive, votre corps se réhabitue en douceur à l’effort et vous y trouverez une sensation de bien-être.

Vous êtes encadré par une équipe de professionnels spécialisés dans les publics non sportifs, qui sait vous fixer des objectifs et vous encourager. C’est de cette manière que vous progresserez.

Vous ne serez pas jugé : chez Pondera on comprend votre problématique et on vous accueille dans la bienveillance.

De plus, nous vous permettons de faire des marches en groupe, afin de privilégier la convivialité et de faire enfin rimer activité physique et plaisir !

Alors pourquoi attendre? Rejoindez dès maintenant la méthode Pondera !

Source: http://tinyurl.com/kptcmgu

Le surpoids accélère le vieillissement du foie, d’après une étude

Une nouvelle étude suggère que l’obésité joue un rôle dans le vieillissement accéléré des tissus du foie, ce qui expliquerait potentiellement pourquoi le surpoids est lié à des maladies telles que le cancer du foie ou l’insulino-résistance.

L’obésité liée au vieillissement des cellules hépatiques

L’étude, réalisée par l’Université de Californie et publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Science avait pour but de comprendre “la raison pour laquelle nous vieillissons”. Les chercheurs utilisent une “horloge du vieillissement”, appelée horloge épigénetique, qui permet de déterminer l’âge des tissus.

Généralement, l’ensemble des cellules et des organes d’un individu vieillissent à la même vitesse, qui peut varier d’une personne à l’autre principalement pour des raisons génétiques.

Steve Hovarth, auteur de l’étude, explique que beaucoup de personnes pensaient que l’excès de poids provoquait le vieillissement prématuré du corps, mais qu’il n’y avait pas encore de preuve objective de ce lien.

Ainsi, les chercheurs ont analysé 1190 échantillons de tissus humains, parmi lesquels plus de 130 échantillons de foies, en notant l’IMC de chaque personne prélevée.

Ils ont découvert que l’âge du foie augmente de 3,3 années pour chaque dizaine d’unité d’IMC supplémentaire. Ainsi, pour deux personnes du même âge dont l’une aurait un IMC de 25kg/m² et l’autre de 35kg/m², la deuxième aurait un foie 3,3 années plus vieux que la première.

Le lien entre obésité et vieillissement du foie a donc pu être établi, toutefois les chercheurs n’ont pas trouvé d’effet similaire sur les cellules graisseuses, musculaires ou sanguines par exemple.

Cette étude laisse donc penser que les personnes en situation de surpoids seraient plus encline à développer un cancer du fois, en raison de ce vieillissement prématuré.

Pondera, une perte de poids durable pour votre santé

Cette étude démontre une fois de plus l’importance du maintien d’un poids de santé pour prévenir les risques de maladies liées au surpoids, notamment les cancers, le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

Grâce à son équipe médicale spécialisée, la méthode Pondera vous propose une prise en charge personnalisée par nos diététiciennes et notre kinésithérapeute.

Rendez-vous sur le site pondera.fr pour plus d’informations.

Pondera Perte de Poids Mulhouse

Source: Steve Horvath, Ph.D., professor, human genetics & biostatistics, University of California at Los Angeles School of Public Health - Oct. 13-17 issue of the Proceedings of the National Academy of Sciences.

L’Institut de Prise en Charge de l’Obésité a obtenu le label Eurostars/Eureka 2013-2014

L’Institut de Prise en Charge de l’Obésité a obtenu le label Eurostars/Eureka 2013-2014 grâce à un projet, mené en partenariat avec la Suisse, qui a permis à l’IPCO d’obtenir une aide pour développer son innovation.

Le programme commun EUROSTARS vise à soutenir les PME qui exercent des activités de Recherche et Développement en cofinançant leurs projets de recherches, et en leur fournissant le cadre juridique et organisationnel nécessaire.

Ce programme est fondé sur une coopération européenne à grande échelle entre les États membres en matière de recherche appliquée et d’innovation dans le domaine technologique ou industriel. Il est financé conjointement par la Commission européenne et les 33 Etats participants. La signature du contrat d’aide est subordonnée à la production d’un accord de consortium entre tous les partenaires.

Chaque projet doit impliquer au minimum 2 entités de 2 pays différents. 

Ce type de projet permet des alliances stratégiques internationales et constitue de véritables leviers de développement et de croissance.

Eligibilité des projets

Les projets candidats à Eurostars sont mis en concurrence dans le cadre d’un concours et font l’objet d’une évaluation par deux experts indépendants, puis d’une notation et d’un classement par un comité international de 6 évaluateurs.

Les points clés de l’évaluation sont les suivants : technique (état de l’art, innovation, complémentarité des partenaires) ; économique (marché, retour sur investissement) ; financier (budget, situation de chacun des partenaires) ; juridique (propriété industrielle, accords de consortium) ; organisationnel (conduite de projet, phasage, répartition des tâches, planning prévisionnel) ; tous ces points pouvant être potentiellement éliminatoires.

Seuls les projets classés au dessus d’un certain seuil de qualité et d’excellence sont retenus.

Une évaluation intermédiaire portant sur les progrès accomplis par rapport aux objectifs fixés dans la décision Eurostars sera également réalisée durant la phase de réalisation.

Bilan EUROSTARS sur la période 2008-2013

  • 10 sessions depuis 2008
  • 3540 projets déposés
  • 19% de projets à participation française
  • 35% des projets classés > seuil de qualité
  • 22% des projets retenus pour financement
  • Budget global moyen entre 1 et 2 M€
  • Nombre de partenaires moyen +/- 3

Logo label Eurostars

Ca bouge sur le blog pondera.fr !

Les derniers articles publiés sur le blog Pondera vous proposent un tour d’horizon de l’actualité du surpoids et de l’obésité.

La publication d’une vaste étude qui s’intéresse aux conséquences de l’obésité massive par exemple, qui réduit l’espérance de vie plus que le tabac ! En effet, les personnes qui ont un IMC supérieur à 40 peuvent voir leur durée de vie réduire de 13,7 années. Un chiffre qui fait réfléchir.

On parle aussi de la tendance des balances connectées, qui associées à des applications mobiles deviennent de véritables coachs. Déjà 6% de la population française en est équipée d’après une étude IFOP. Cet article va peut-être vous aider à sauter le pas !

A lire également, un article sur les bienfaits de l’activité physique, où l’on vous explique pourquoi il est crucial de faire de l’exercice dans une société qui nous pousse à devenir de plus en plus sédentaires. Car l’activité physique ne sert pas uniquement à lutter contre le surpoids et l’obésité : elle permet aussi entre autres de prévenir les cancers et les risques de maladies cardio-vasculaires.

Enfin, retrouvez des détails sur les dangers des régimes amaigrissants classiques, qui en réduisant drastiquement les apports énergétiques et nutritionnels ont des effets néfastes sur la santé. On apprendra également qu’ils ont un taux d’échec de 80% !

Pondera est une plateforme pluridisciplinaire de prise en charge du surpoids qui propose un programme d’accompagnement à la fois diététique et physique, encadré par des professionnels de santé sur une durée de plusieurs semaines.

Pour rester informé des actualités, suivez Pondera sur Facebook.

Pondera